Immobilier : des prix en baisse à Paris en 2014

publié le 27/11/2014

Les Notaires de Paris–Ile-de-France viennent de présenter les chiffres de l’immobilier à Paris et en Ile-de-France à fin septembre 2014 et les perspectives pour l’ensemble de l’année. Une légère baisse des prix est confirmée à Paris et devrait se poursuivre dans les prochains mois.

•    Une tendance générale à la baisse des prix confirmée en Ile-de-France

Sur un an, la baisse des prix des logements anciens en Ile-de-France est de 1,2%. Les prix des appartements anciens ont baissé de 1,6% (à 5.410 euros /m²). Cette tendance à la baisse devrait se poursuivre voir s’accentuer dans les prochains mois.

•    Paris : des prix en baisse mais demeurant élevés 

Les prix des appartements à Paris intra-muros ont diminué de 1,9% entre septembre 2013 et septembre 2014 (-0,3% entre juillet et septembre 2014). Le prix d’un appartement parisien s’élève à 8.110 euros/m² à fin septembre 2014.

•    De fortes disparités entre les arrondissements parisiens

Les prix s’échelonnent entre 6 730 euros/m² dans le 19e arrondissement et 11 800 euros dans le 6e arrondissement. Une différence de 7 280 euros est enregistrée entre le quartier le plus cher et le quartier le moins cher de Paris.

5 arrondissements connaissent toujours des prix au m² supérieurs à 10 000 euros (1er, 4e, 5e, 6e et 7e). Les 19e et 20e connaissent des prix inférieurs à la barre des 7 000 euros/m2.

Sur un an, seuls les 4e (+3,6%) et le 14e (+2%) connaissent des hausses de prix dans la Capitale. A l’inverse, dans diminutions sensibles des prix sont enregistrées dans le 2e (-9,3%), le 7e (-7,6%) et le 12e (-5,2%) entre septembre 2013 et septembre 2014.   

Sur 3 mois, les prix des appartements ont diminué dans 10 arrondissements sur 20.

•    Les quartiers les plus chers : le 6e toujours en tête

Le quartier de Saint-Germain-des-Prés (6e), culminant à 13 400 euros/m² est le plus cher de la Capitale, suivi par Odéon (12 720 euros/m²), Saint-Thomas d’Aquin (12 710 euros/m²), la Monnaie (12 450 euros/m²) et Saint-Victor (11 390 euros/m²).

•    18e et 19e  regroupent les quartiers les moins chers de Paris

Les quartiers de Pont de Flandres (6 120 euros/m²) et de La Goutte-d’Or (6 220 euros/m²) dans le 18e et le 19e sont les secteurs les plus abordables de Paris, suivis d’Amérique (6 250 euros/m²) et La Chapelle (6 380 euros/m²).

•    Vers un prix parisien au m² sous les 8.000 euros

Selon les indicateurs avancés des Notaires de Paris – Ile-de-France, basés sur les avant-contrats de vente, le prix au mètre carré dans Paris pourrait repasser en dessous de la barre symbolique des 8 000 euros dès le début de l’année 2015.

(C) Photo : Fotolia

publié le 27/11/2014
Voir aussi
L’activité du marché des logements en Ile-de-France reste faible
publié le27/11/2014
Immobilier francilien : quelles perspectives d’évolution fin 2014 et en 2015 ?
publié le27/11/2014

Votre opinion

Selon vous, le prix du m2 à Paris passera-t-il en dessous de la barre symbolique des 8 000 euros en 2015 ?