VISALE : la nouvelle garantie contre les loyers impayés

publié le 09/03/2016
Le Visa pour l’emploi et le logement (VISALE) est une garantie de paiement des loyers qui offre l’avantage d’être gratuite pour le propriétaire et pour le locataire.  
 
Mais VISALE concerne seulement deux catégories de locataires :
- D ‘une part les moins de 30 ans qui font leur entrée sur le marché du travail,
- et d’autre part les plus de 30 ans dont l’emploi est précaire. 
 
Dans tous les cas, le locataire doit  disposer de revenus de l’ordre de la moitié du prix du loyer, charges comprises.  Le loyer proposé par le propriétaire ne doit pas dépasser 1 500 euros à Paris et 1 300 euros pour le reste de la France.  Ce dispositif proposé par Action Logement permet à ceux qui ne bénéficient pas d’une caution de trouver un logement. 

Le propriétaire est assuré de percevoir ses loyers. Mais…

En cas d’impayé, Action Logement se substitue au locataire. A charge pour cet organisme de se retourner contre le locataire pour être remboursé, éventuellement de façon échelonnée. 
 
Attention : VISALE ne peut être souscrit que pour une durée de 3 ans. Au delà de cette période, il faudra trouver une autre garantie ce qui risque de ne pas être simple. 
 
Bon à savoir : VISALE ne couvre pas les éventuels dégâts commis par l’occupant. Il y a fort à parier que les propriétaires préféreront se tourner vers une garantie plus classique qui couvrent impayés, dégradation et frais de procédure  comme la GLI (garantie des loyers impayés) souscrite auprès d'une compagnie d'assurance ou d’une banque. Mais celle-ci à un coût. Environ 3 à 4 % du montant du loyer, charges comprises.

Plus d'informations sur www.visale.fr

(C) Photo : Visale.fr

 
publié le 09/03/2016
Voir aussi
Forme et contenu du bail (caution, assurance, loyers impayés..)
publié le06/04/2012
Les garanties personnelles : le cautionnement
publié le05/04/2012
Loi ALUR : un nouvel encadrement des loyers
publié le17/06/2014
Se porter caution : quelles conséquences ?
publié le27/07/2015