Un nouvel acteur : l'individu de droit

publié le 30/10/2013

Plus de 150 personnes, dont Pascal Clément, ancien Gardes des Sceaux, Xavier Ronsin, Directeur de l'ENM, magistrats, personnalités du monde juridique, notaires…-  étaient réunies à la Chambre des Notaires de Paris le 21 octobre dernier, à l’occasion de la conférence du Club du Châtelet dont Marcel Gauchet, Directeur d’études à l’EHESS, Responsable de la Revue Le Débat, sur le thème « Un nouvel acteur : l’individu de droit ». L’occasion pour l’intervenant de constater que la promotion contemporaine de l’individu renforce la présence de droit dans notre société, entraînant un écart de plus en plus important entre ce que les individus ressentent comme leurs droits et le droit des juristes.

Evoquant l'émergence historique du droit des "individus de droit", Marcel Gauchet a notamment affirmé que "la consécration du droit a pour source l'individualisation de notre société et l'attribution à chacun d'un statut d'individu de droit". Ainsi, "le droit est désormais entré dans l'identité même des individus, d'où une demande accrue de droit, et une véritable contractualisation  des rapports sociaux". Dès lors, "le mouvement irrésistible de juridication de notre société" pose la question des limites du droit.

publié le 30/10/2013