Immobilier à Paris : quelles évolutions des prix pour les quartiers les plus chers et les quartiers les moins chers ?

publié le 13/10/2015

Les Notaires de Paris – Ile-de-France viennent de diffuser une étude sur l’évolution des prix dans les différents quartiers de Paris, intitulée « A Paris, quels sont les quartiers qui se sont le plus valorisés : les plus chers ou les moins chers ? ». Panorama de l’évolution des prix des quartiers parisien sur 20 ans. 

Quelles différences d’évolution des prix entre les quartiers parisiens les plus et les moins chers ?

D’après l’étude, l’écart des prix entre le quartier le plus cher et le moins cher de la Capitale s’est considérablement accru en 20 ans.

Toutefois, proportionnellement, les prix des quartiers les plus populaires ont davantage augmenté que les quartiers les plus huppés.

Le quartier le moins cher voit ainsi son prix quadrupler et le plus cher voit son prix tripler.
Mais le triplement du quartier le plus cher, parti déjà de très haut, permet un gain de près de 10.000 € le m², alors que le quadruplement du quartier le moins cher ne permet « qu’un gain » de 4.500  € le m².

Des prix qui plafonnent dans les quartiers les plus chers ?

Il semble que dans les quartiers les plus chers de la Capitale, les prix ont atteint une sorte de plafond et qu’ils ne peuvent pas s’y maintenir. A l’inverse, dans les quartiers les moins chers, la pression des acheteurs cherchant à rejoindre Paris empêche une diminution des prix : le quartier le moins cher est resté à 6.000 € le m² depuis 4 ans.

Le resserrement des prix se fait donc davantage par une diminution des prix des secteurs les plus coûteux.

RAPPEL - Plus de 7.000 euros/m² d’écart entre le quartier le plus cher et le plus abordable

Fin juin 2015, les quartiers les plus chers de la Capitale étaient les Champs-Elysées (8e): 13.990 euros/m², Odéon (6e) : 13.290 euros/m², Saint-Thomas d’Aquin (7e) : 12.860 euros/m², et Monnaie (6e) : 11.640 euros/m²

Les quartiers parisiens les plus abordables, situés au nord-est, sont Pont-de-Flandres (19e) : 5.870 euros/m², Amérique (19e) : 6.000 euros/m², La Goutte-d’Or (18e) : 6.200 euros/m², et La Chapelle (18e) : 6.210 euros/m².

(C) Photo : Fotolia

publié le 13/10/2015
Voir aussi
Volumes et prix à fin juillet 2015
publié le30/09/2015
Immobilier francilien : bonne tenue de l’activité et nouvelle tendance haussière des prix confirmée
publié le01/10/2015