Immobilier francilien : le dynamisme des ventes se prolonge, les évolutions de prix restent limitées

publié le 18/12/2015

Selon les Notaires de Paris-Ile-de-France, la reprise de l’activité, amorcée ce printemps dans la Région, s’est prolongée au 3e trimestre et en octobre 2015. L’embellie s’accompagne de tensions sur les prix dans la Région. Mais, le marché reste très fragile. Faute d’une amélioration sensible de la conjoncture économique, il est indispensable que les prix restent raisonnables.

Où en sont les prix des appartements et des maisons à fin octobre 2015 ?

La très légère hausse des prix intervenue dans la Région ces derniers mois a annulé l’érosion observée fin 2014 et au 1er semestre 2015.

Par rapport à la situation d’il y a un an, les prix des logements anciens sont stables (-0,5% en Ile-de-France).

La tendance est légèrement baissière pour les appartements (-0,9%) et très légèrement haussière pour les maisons (+0,2%).

Le prix d’un appartement francilien est de 5.310 euros/m2 à fin octobre (4.270 euros/m2 en Petite Couronne et 2.930 euros/m2 en Grande Couronne).

Pour les maisons, il s’élève à 295.800 euros en Ile-de-France fin octobre (en Petite Couronne une maison coûte 344.600 euros et 275.100 euros en Grande Couronne).

Dans les prochains mois, les prix devraient être stables dans la Région.

Comment évoluent les prix de l’immobilier à Paris ?

Dans la Capitale, les prix ont également légèrement augmenté. Ainsi, le prix au m2 a franchi à nouveau la barre des 8.000 euros (à 8.040 euros/m2 fin octobre 2015), abandonnée il y a environ un an.

Ce prix devrait rester stable d’ici janvier 2016.

La hausse trimestrielle est de 0,9%. Sur un an, une baisse de -0,2 est encore enregistrée. Les 1er, 4e, 6e  et 7e  arrondissements ont des prix au m2 supérieur à 11.000 euros/m2.

Comment se porte le marché immobilier à Paris et en Ile-de-France ?

La bonne tenue du marché francilien est générale.

Dans la continuité du 2e trimestre, l’embellie a donc perduré. Au 3e trimestre 2015, le volume de ventes de logements anciens a progressé d’un quart en Ile-de-France par rapport au 3e trimestre 2014.

L’activité n’a pas fléchi en octobre et novembre 2015. La reprise globalement observée depuis le printemps laissera donc une année 2015 bien meilleure que 2014 en Ile-de-France.

(C) Photo : Fotolia

publié le 18/12/2015
Voir aussi
Volumes et prix à fin octobre 2015
publié le17/12/2015